Association : l’AIMF consolide son appui à la structuration des autorités locales à l’échelle sous-régionale

Vendredi 14 Avril 2017

Les Maires Francophones se sont donnés rendez-vous à Brazzaville, du 24 au 25 mars 2017, lors de la 85ème réunion du Bureau de l’AIMF, sous la présidence de la Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, et à l’invitation de M. Hugues Ngouélondélé, Député-Maire de Brazzaville et Vice-président de l’AIMF.


Le présidium AIMF
Le présidium AIMF
Durant deux jours, une centaine de maires et élus locaux, représentants des collectivités locales francophones se sont retrouvés à l’initiative de l’AIMF pour échanger sur la Coopération régionale des autorités locales d’Afrique centrale et des Pays des Grands Lacs pour la paix, l’intégration et le développement, en présence de Monsieur Pierre Moussa, Président de la Commission de la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale). Ces travaux de 48 heures ont aboutis sur plusieurs décisions, à savoir l’Adoption d’une Résolution sur le statut de l’élu local. 

Sur ce chapitre, le Bureau a appelé les Etats et gouvernements francophones à donner aux maires les outils juridiques qui leur permettront de faire face aux risques inhérents à leur fonction. Ils ont réaffirmé leur souci de voir les règles internationalement reconnues de l’état de droit appliquées aux élus locaux ; l’Attribution de subventions pour les projets des villes membres : de nouvelles subventions d’un montant de plus d’1 million d’euros par le bureau de l’AIMF. Ces investissements rendront possible la réalisation de projets de développement des villes membres de l’AIMF, contribuant à la localisation des Objectifs du Développement Durable : accès à l’eau et à l’assainissement, santé, culture, climat, développement économique.

Une femme récompensée
Le Bureau a désigné Mme Cyrine Ben Rohmdane, âgée de 40 ans et de nationalité tunisienne comme lauréate du Prix 2017 AIMF de la Femme francophone. L’heureuse élue est experte Comptable, associée fondatrice et gérante d’une société d’expertise comptable, Trésorière de la Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises. La remise officielle du Prix aura lieu en juin prochain, à Montréal, à l’occasion de l’Assemblée générale de l’AIMF.

L’AIMF, dans le cadre de son Partenariat stratégique avec l’Union européenne,  consolide, depuis plusieurs années, son appui à la structuration des autorités locales à l’échelle sous-régionale. Au-delà du renforcement institutionnel, il s’agit de mettre en place une dynamique de dialogue avec les organisations économiques régionales, dont les décision et réglementations ont une influence grandissante sur l’environnement des autorités locales. La rencontre de Brazzaville, qui concerne l’Afrique centrale et la région des Grands Lacs, marque un pas supplémentaire dans cette démarche. En présence du Président de la Commission de la CEMAC, elle a, notamment, permis d’adopter un Plan d’action pour la prise en compte des problématiques des autorités locales au plan sous-régional.
A noter que la Fondation Bill et Melinda Gates s’engage aux côtés de l’AIMF. L’annonce de la signature, pour la première fois, d’une convention de partenariat entre l’AIMF et la Fondation Bill et Mélinda Gates, témoigne du changement d’échelle dans lequel est engagé le réseau des maires francophones. La Fondation Gates apportera un co-financement à hauteur de 4,75 millions de dollars et ce partenariat permettra la mise en œuvre d’une Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux : assainissement, planning familial, réponse aux situations d’urgence.

Wilfrid LAWILLA

 

Diasporas-News

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Recherche

La référence afro - caribéenne